Ahmed Ali, l’attaquant d’Ismaily, a écopé d’un match de suspension après avoir été attrapé par la télévision locale en train de frapper au visage un adversaire, lors du quart de finale de Coupe d’Egypte qui opposait les Mango Boys à Al Ittihad ce week-end. Une décision que ne goûte pas le SC. « Nous rejetons cette décision inexplicable de la fédération, c’est un préjudice contre Ismaily, a expliqué un porte-parole du club à Fil Goal. Pourquoi la fédération prend-elle une sanction contre nous avant même d’avoir entendu notre plainte contre l’arbitre? Ahmed Ali a été puni par une preuve vidéo, alors que la fédération a déjà dit que ce ne serait pas possible ».