Quelques semaines après son limogeage de la tête de l’Entente de Sétif, le technicien, Noureddine Zekri, n’entend pas laisser les choses comme elles sont. En effet, le coach qui souhaite être dédommagé a saisi les différentes instances afin d’être réparé. « Ils auraient dû me laisser partir avant le début de saison, où j’avais des contacts importants avec des clubs huppés. Ils m’ont causé un grand préjudice et doivent m’indemniser. Je ne me tairais pas, ils sont mal tombés. J’irai jusqu’au bout avec eux, je ne suis pas prêt de lâcher, je récupérerai tout mon dû comme c’était convenu », a-t-il déclaré.