Pour ceux qui auraient encore des doutes, Munir El Haddadi compte bien défendre les couleurs du Maroc ! Devenu international avec l’Espagne à 19 ans, en septembre 2014, l’attaquant du FC Séville n’a depuis porté le maillot de la Roja que 13 minutes et il a entamé des démarches pour changer de nationalité sportive afin de porter le maillot du Maroc, le pays de ses parents.

Vendredi, au moment des festivités après le sacre du FC Séville en Ligue Europa contre l’Inter Milan (3-2), El Haddadi n’est donc pas apparu avec un drapeau de l’Espagne, mais avec le drapeau berbère et celui du Maroc, confirmant ainsi son «choix du cœur» pour l’avenir. Pour rappel, la FIFA étudiera en septembre une réforme qui pourrait autoriser son changement de nationalité sportive.