Samedi, en Ligue des Champions face à l’ASFA Yennenga (4-1), le meneur de jeu de l’Espérance de Tunis, Oussama Darragi, avait dû déclarer forfait au dernier moment, en raison de douleurs à la cuisse. Le verdict médical est tombé : le Sang et Or souffre des ischio-jambiers de la cuisse droite et sera éloigné des terrains une dizaine de jours.