Michael Essien, le meilleur joueur de la Premier Ligue de la saison dernière ne disputera pas la CAN 2006, qui se déroule du 20 janvier au 10 février en Egypte, avec l’équipe nationale du Ghana. Un problème de taille pour les Black Stars qui se trouvent ainsi dépossédés d’un atout majeur. Le Ghana, qualifié pour la Coupe du monde 2006 en Allemagne, est pourtant l’un des grands favoris de la compétition africaine.


Par Koceila Bouanik

Le jeune milieu de terrain de Chelsea n’intégrera pas la sélection des Black Stars. Ce verdict sans appel est tombé ce lundi à la 13e minute du match Chelsea/West Ham. Suite à un tacle meurtrier de Nigel Reo-Coker, Essien sort du terrain sur une civière. Malheureusement, les examens révèlent très vite une lésion des ligaments de la cheville gauche. Une blessure douloureuse pour le footballeur mais également pour l’équipe nationale ghanéenne, qui avait bataillé ferme auprès du club anglais pour obtenir l’émancipation avancée d’Essien pour « le début du programme d’entraînement».

« Je ne pense pas qu’Essien ira (à la CAN) », a déclaré José Mourinho sur le site officiel du club. Il est préférable qu’il reste à Chelsea pour se faire soigner. Il irait pour rien ». Parallèlement, l’entraîneur portugais a annoncé que le milieu de terrain camerounais Geremi avait obtenu le droit de rejoindre sa sélection, mais a précisé qu’il comptait sur son buteur ivoirien Didier Drogba pour le match de Coupe d’Angleterre face à Huddersfield samedi. « Geremi partira aujourd’hui (mardi), a précisé Mourinho. Il mérite d’y aller. Son équipe n’est pas qualifiée pour la Coupe du monde. La CAN est importante pour lui ». Et d’ajouter : « Je ne veux pas parler de Reo-Coker mais j’imagine ce qui aurait été dit si l’action avait eu lieu dans l’autre sens. Essien est suspendu en Ligue des champions et il ne peut pas tacler, sinon il prend un carton jaune. Cette fois, la faute est contre lui et il est indisponible. Il ne peut plus marcher ».

La série noire continue

Transféré l’été dernier de Lyon à Chelsea pour la somme record de 38 millions d’euros, Michael Essien a rapidement trouvé sa place dans l’équipe anglaise, où il s’est imposé comme l’un des milieux de terrain les plus performants en Europe. En revanche, si le Ghanéen s’est bien adapté aux Blues, il est très décrié en Angleterre où son jeu musclé est jugé dangereux : « Le milieu de terrain est un secteur très physique. Je jouerai toujours avec ardeur, mais jamais avec méchanceté, s’est-il justifié en décembre. Comme d’autres avant moi (…), je dois m’adapter au football anglais ». Mais parfois, le retour de bâton fait mal : Michael Essien, blessé à la cheville gauche, Salley Ali Muntari (Udinese, Italie), touché à la cheville droite et éloigné des terrains pour un mois. Solution d’urgence pour le Ghana qui remplace donc ses deux joueurs stars par Baba Armando (Krylia Sovetov, Russie) et Louis Agyemang (Kaizer Chiefs, Afrique du Sud) qui vont rejoindre les « Black Stars », en stage de préparation en Tunisie depuis le 28 décembre dernier. Rappelons que le Ghana évoluera dans le groupe De cette CAN 2006 avec le Nigeria, le Sénégal et le Zimbabwe.