Le président de la FIFA, Sepp Blatter, a profité du 60e congrès annuel de l’instance dirigeante du football pour lancer un appel à la fin du racisme et de la discrimination dans le monde du ballon rond. « Le football est le miroir de notre société, il est affecté par ses vices. La violence, la triche, le dopage, les paris, la discrimination et le racisme, explique Blatter. Nous avons commencé à les éliminer, l’un est quasiment éliminé, le dopage. Mais aujourd’hui, pendant cette Coupe du monde en Afrique du Sud, et en particulier à travers ce congrès, nous déclarons que nous sommes contre la discrimination. »