Décidément, les FIFA The Best Awards n’en finissent pas de faire parler. Alors que les votes du sélectionneur et du capitaine des Pharaons n’apparaissent pas dans le décompte final, la Fédération égyptienne (EFA) a indiqué mardi soir sur ses réseaux sociaux qu’elle a demandé des explications à la FIFA !

L’instance assure que le sélectionneur de l’époque, Javier Aguirre, et le capitaine de la sélection, Ahmed Elmohamady, avaient voté et évidemment placé Mohamed Salah en numéro un. L’EFA ajoute qu’elle a transmis les votes en question le 15 août et que la FIFA en a confirmé la réception le 19 août, jour de clôture du scrutin.

La FIFA a-t-elle fauté et zappé certains votes, ce qui donnerait lieu à un énorme scandale et décrédibiliserait encore davantage un trophée déjà très contesté, ou bien l’EFA cherche-t-elle simplement à se dédouaner ? On espère avoir un jour la réponse à cette question, surtout que d’autres fédérations africaines qui n’ont étrangement pas voté (Côte d’Ivoire, Maroc, Bénin, RDC,…) pourraient également être concernées…