Le petit du Maghreb est un grand du football. Et l’une des meilleures nations du continent.


Le soleil brille sur le football tunisien. En ligue des champions d’Afrique, L’Espérance sportive de Tunis a finalement disposé, samedi, de l’excellente équipe sud-africaine des Sundowns sur un score de 3 à 2. Les  » Sang et Or  » se retrouvent en tête de leur groupe A, grâce à la différence de buts. Les trois buts tunisiens ont été marqués par Zetouni (20′), Reinaldo (80′) et Jaïdi.

Ce très bon résultat reste dans la même veine que les éliminatoires de la Coupe du 2002 où la sélection nationale a pris la tête du groupe D il y a dix jours, en s’imposant face à Madagascar 1 à 0.

Incidents

Seule ombre au tableau, l’élimination de l’Etoile du Sahel, battue ce week-end par les  » Canaris  » du JS Kabylie aux penalties, 4-1, lors du match retour de la Coupe de la Confédération africaine de football. Les Tunisiens qui s’étaient inclinés à l’aller, avaient pourtant fait l’essentiel en revenant à la marque 1-0, mais ne sont pas parvenus à aggraver le score.

Cette rencontre s’est par ailleurs déroulée dans un climat délétère : des incidents entre supporters tunisiens et algériens ont éclaté en marge de la rencontre, a affirmé le Soir d’Algérie qui a évoqué des  » insultes et des provocations « , de la part des supporters de l’Etoile. La police tunisienne n’aurait pas été en reste, procédant à des  » dispersions musclées  » des supporter des  » Canaris « .