Après le fiasco des Bleus en Afrique du Sud, des têtes devaient tomber. Dans un communiqué paru sur le site officiel de la FFF, Jean-Pierre Escalettes, le président de la fédération, a indiqué qu’il remettait sa démission. « Après un week-end de réflexion durant lequel j’ai consulté mes collègues élus, mes collaborateurs et mes proches, je considère qu’il est de mon devoir de démissionner de ma fonction de Président de la Fédération Française de Football. J’assume avec lucidité ma part de responsabilité. Ma décision est essentiellement dictée par la volonté de préserver et de faciliter l’évolution d’une institution que je sers avec passion depuis plusieurs décennies. Je remettrai ma démission à l’issue du Conseil Fédéral du 2 juillet prochain. Je resterai à la disposition de tous pour analyser sans complaisance les raisons du fiasco de l’équipe de France en Afrique du Sud. Je développerai ces divers points vendredi devant mes collègues du Conseil Fédéral. Dans l’intervalle, je ne répondrai à aucune sollicitation des médias. »