Raymond Domenech a tranché. Plutôt que de rappeler un joueur au dernier moment pour suppléer Lassana Diarra, malade et forfait pour la Coupe du monde, le sélectionneur de l’équipe de France a décidé d’amener les 23 Bleus qu’il avait déjà à disposition en Afrique du Sud. « C’est toujours dur de faire une liste. Quand on est 24, en éliminer un, c’est compliqué, a expliqué l’entraîneur tricolore sur le site de la FFF. Là en plus Lassana Diarra a eu un vrai problème. Quelque part, on n’a pas eu à faire un choix car on s’est retrouvé à 23. On s’est dit en réfléchissant bien que ce groupe nous montre tous les jours qu’il a envie de quelque chose, de quelque chose de fort. Donc on lui fait confiance, on fait confiance aux 23 qui sont là. Depuis une semaine il nous prouve qu’ils sont solides, qu’ils ont envie d’aller loin. C’est pour ça qu’on a mis fin au suspense, en se disant qu’à moins qu’il y ait un problème ou une grosse difficulté, on sait que la liste définitive est le 1er juin. Mais pour nous les 23 sont là. »

 La liste complète:

Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Cédric Carrasso (Bordeaux) – Gaël Clichy (Arsenal), Patrice Evra (Manchester United), William Gallas (Arsenal), Eric Abidal (Barça), Marc Planus (Bordeaux), Anthony Reveillère (Lyon), Bacary Sagna (Arsenal), Sébastien Squillaci (FC Séville) – Alou Diarra (Bordeaux), Jérémy Toulalan (Lyon), Yoann Gourcuff (Bordeaux), Florent Malouda (Chelsea), Abou Diaby (Arsenal) – Sydney Govou (Lyon), Djibril Cissé (Panathinaikos), Thierry Henry (Barça), André-Pierre Gignac (Toulouse), Franck Ribéry (Bayern), Nicolas Anelka (Chelsea), Mathieu Valbuena (Marseille).