Une semaine après l’annonce du limogeage de Daniel Cousin, consécutif à la non-qualification pour la CAN 2019, la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) a officiellement lancé mercredi soir son appel à candidatures afin de mettre la main sur son nouveau sélectionneur.

L’heureux élu disposera d’un contrat de « quatre ans renouvelables, après une évaluation des objectifs au bout de deux ans » , indique l’instance. Parmi les objectifs en question, le technicien devra qualifier les Panthères pour la CAN 2021 tout en s’efforçant de « mettre en place une sélection nationale A de football sur la base des nouveaux fondements » , conformément aux souhaits des autorités qui ont dissous la sélection « dans sa formation actuelle » . Il devra aussi « contribuer à la mise en place d’une politique de formation des jeunes joueurs pour assurer la relève. »

Le Fegafoot précise par ailleurs que le sélectionneur aura l’obligation de « résider en permanence au Gabon pendant la durée du contrat » et que son choix se portera sur un technicien à la « forte personnalité pour imposer une discipline au sein de l’équipe et dans les vestiaires. » L’envie de repartir sur de nouvelles bases se fait très clairement ressentir et les postulants ont jusqu’au 22 avril à 12h pour transmettre leur candidature complète. « Les dossiers seront ensuite examinés par un jury chargé du dépouillement, de l’analyse et de la sélection » , précise la Fegafoot. Dans sa volonté de profondes réformes, l’instance a par la même occasion lancé un second appel à candidatures pour le poste de directeur technique national (DTN). Avis aux intéressés !

Cliquez ici pour découvrir l’appel à candidatures complet pour le poste de sélectionneur

Cliquez ici pour découvrir l’appel à candidatures complet pour le poste de DTN