Consécration logique pour Mbwana Ally Samatta. Auteur de 32 buts cette saison toutes compétitions confondues avec Genk, l’attaquant tanzanien a remporté lundi soir le Soulier d’Ebène. Décernée par l’African Culture Promotion Mix depuis 28 ans, cette distinction honore le meilleur joueur africain ou d’origine africaine du championnat belge.

Qualifié pour la CAN 2019 avec son pays et bien parti pour remporter le championnat belge avec Genk, l’ancien buteur du TP Mazembe a devancé l’attaquant ivoirien Yohan Boli (Saint-Trond), le milieu offensif marocain Mehdi Carcela (Standard de Liège), l’international néerlandais d’origine nigériane Arnaut Danjuma (Club Bruges) et l’attaquant belgo-congolais Landry Dimata (Anderlecht), qui étaient également en lice. Il succède à l’attaquant Anthony Limbombe, sacré l’an passé et qui évolue désormais au FC Nantes.

Le jury de votants était composé du sélectionneur belge Roberto Martinez, de tous les entraîneurs des trois premières divisions belges, de journalistes et de membres d’un jury d’honneur.