Portsmouth attend toujours l’indemnité de transfert de Kevin-Prince Boateng, l’international ghanéen prêté à l’AC Milan, que devait lui verser le Genoa. Du coup, selon Sky Sports News, le club anglais vient de déposer une plainte auprès des autorités européennes, assurant n’avoir pas reçu le premier acompte (environ 1,55 million d’euros), prévu lors de la vente de son attaquant ghanéen. Les Italiens ont justifié ce retard en expliquant qu’on lui avait transmis des coordonnées bancaires erronées. Une excuse qui n’a pas convaincu Pompey, qui attend d’ailleurs un deuxième versement le 5 octobre.