Si Abedi Pelé reste une légende du football ghanéen, ces fils n’ont pas trop mal réussi non plus. De Rayem Ayew (Lierse) à Jordan et André Ayew (OM), le triple Ballon d’Or africain peut se targuer d’une progéniture plein de talent. « Je suis si fier de mes fils, qui jouent tous au foot au plus haut niveau, a expliqué l’ancien Marseillais à Citi FM. Je n’aime pas trop parler de mes enfants. Je veux juste leur dire ma fierté de temps en temps. Je remercie Dieu de leur avoir donné un tel talent et qu’ils rendent heureux des fans à travers le monde. Pour le moment, ils sont encore jeune. Pas la peine de chanter leurs louanges tout le temps. Il leur reste dix à quinze ans à jouer. Prions pour qu’ils continuent comme ça, à joueur aussi bien au football.«