Les footballeurs ne sont pas tous des enfants gâtés. D’autres s’investissent dans des causes caritatives. A commencer par le jeune défenseur du Ghana, Samuel Inkoom, qui a profité de ses vacances pour passer un week-end dans un orphelinat à Kumasi, la deuxième ville du pays. Le joueur du FC Bâle a également laissé derrière lui plus de 1000 dollars pour aider à l’entretien des locaux, l’achat de nourriture et d’ustensiles, révèle la presse locale.