La rumeur a pris de court la fédération ghanéenne qui essaie toujours de prolonger Milovan Rajevac, le sélectionneur des Black Stars: le technicien serbe aurait signé en faveur du géant égyptien Al Ahly. Une invention, à l’écouter, en marge du match Ghana-Swaziland (3-0). « Si j’avais signé ailleurs, je ne serais pas ici, a assuré, fort logiquement, le sélectionneur à Ghanasoccernet. Ce n’est pas la première fois que j’entends ça. C’est n’importe quoi. »