Milovan Rajevac, le sélectionneur du Ghana, attend toujours des nouvelles de la fédération afin de prolonger son contrat à la tête des Black Stars. L’affaire traînant en longueur, les rumeurs sur son compte vont bon train. Annoncé avec insistance à la tête de la Serbie, son pays natal, Rajevac a démenti. « Milovan Rajevac est pleinement engagé avec le Ghana et à aucun moment lui ou ses représentants n’ont été en contact avec la Serbie, explique un communiqué émis par les représentants sélectionneur. Au contraire, des pourparlers sont engagés avec les instances ghanéennes à propos du renouvellement de son contrat, qui arrive prochainement (fin août, ndlr) à échéance, et parole a été donnée à ce sujet… Même si le nouveau contrat n’a pas encore été paraphé, la promesse faite est plus forte qu’une signature », a fait savoir le technicien serbe dans un communiqué.