Après le Soudan, c’est au tour du Ghana d’être touché par un drame sur un terrain de football. Le défenseur du Kessben FC, Bartholomew Opoku, est décédé à l’hôpital universitaire Korle Bu, où il avait été transporté après s’être effondré sur le terrain à 7 minutes de la fin du match entre son club et Liberty (0-4). Les dirigeants du club s’étaient pourtant montrés rassurants quant à l’état de Opoku dimanche soir. « C’est une tragédie et tout le club est sous le choc. Il n’y avait aucun signe… », a assuré Fred Acheampong, le directeur de la communication de Kessben, à kickoffghana.com.