Il a beau être à la retraite, Anthony Yeboah, l’ancienne légende du Ghana, aime toujours le football. Interrogé sur une radio locale, l’ancien buteur de Leeds a mis en cause les arbitres locaux, qu’il accuse de courir après des pots-de-vin afin de faciliter les matches de certaines équipes: « Il n’y a pas de transparence ni de chèques. Le football ghanéen sommes progressivement tomber dans de sales habitudes: les équipes qui reçoivent doivent gagner, quelques soient les moyens. Les visiteurs sont intimidés et attaqués régulièrement tandis que les autorités font comme si de rien n’était », a assuré l’ex-serial buteur de Bundesliga.