La Fédération guinéenne de football (Feguifoot) revoit ses plans ! Alors qu’une liste décevante de 5 finalistes pour le poste de sélectionneur a fuité dans un premier temps, le président de l’instance, Antonio Souaré, a tapé du poing sur la table et la commission en charge de ce dossier a publié une nouvelle liste de 17 candidats (sur les 87 dossiers reçus) beaucoup plus cohérente ce vendredi.

Parmi les postulants, un nom se détache d’entrée : celui de Claudio Ranieri ! A 67 ans, l’ancien entraîneur de Chelsea, la Juve, l’Inter, Monaco, Leicester ou encore Nantes postule à une première expérience africaine. L’Italien est libre depuis son départ de l’AS Rome l’été dernier, mais le dossier risque de buter financièrement. D’après le site Foot224, l’Etat guinéen a en effet indiqué à la Fédération qu’il ne déboursera pas plus de 30 000 euros mensuels pour payer le futur sélectionneur (soit le salaire du précédent coach, Paul Put). Un montant loin des standards du Transalpin…

Les profils de Georges Leekens (ex-Algérie et Tunisie), Paulo Duarte (ex-Gabon et Burkina Faso) ou encore de Raoul Savoy (ex-Centrafrique et Gambie), tous biens connus sur le continent, pourraient également séduire les dirigeants qui ont conservé trois des cinq Français de la précédente liste : Didier Six (ex-Togo et Maurice), Denis Lavagne (Cameroun) et, à la surprise générale, Daniel Bréard (Saint-Nazaire, National 3 française).

Ibenge, Zahoui, Lappé Bangoura… Les candidats africains sont là !

On retrouve aussi deux techniciens africains de premier plan : Florent Ibenge, qui a récemment démissionné de son poste de sélectionneur de la RDC après 5 ans de bons et loyaux services, mais aussi François Zahoui, finaliste de la CAN 2012 avec la Côte d’Ivoire et actuellement en poste au Niger, sans oublier le local Kanfory Lappé Bangoura, déjà sélectionneur du Syli National entre 2016 et 2018. A noter aussi la présence du Franco-Algérien Kamel Djabour (ex-Congo).

«Les candidats sont attendus à Conakry dans les prochains jours au siège de la fédération guinéenne de football pour défendre leur projet. Les entraîneurs seront devant les membres du jury composé de quelques membres du comité exécutif de la Fédération, d’un représentant du ministère des Sports, du Comité Olympique et Sportif de Guinée de l’association des anciens internationaux guinéens et naturellement de la DTN. L’annonce du nom du nouvel entraîneur se fera au cours d’une conférence de presse dont la date sera communiquée ultérieurement», a précisé la Feguifoot.

La liste complète des finalistes pour le poste de sélectionneur de la Guinée :

Aucune description de photo disponible.