Le calice jusqu’à la lie pour Horoya. Humilié 5-0 par le Wydad Casablanca et éliminé en quart de finale de la Ligue des champions samedi, le club guinéen a en plus perdu son gardien titulaire, Khadim Ndiaye. Sur le dernier but adverse, le gardien sénégalais a heurté son défenseur Boubacar Samassekou avant d’être évacué dans la foulée.

«Notre gardien a été victime d’une double fracture (tibia-péroné) du pied droit en fin de match. Il a été directement conduit à un hôpital sur place pour les premiers soins» , a indiqué le club de Matam sur sa page Facebook après la rencontre. Au vu de sa blessure, le portier de 34 ans risque de passer 6 mois loin des terrains, ce qui l’oblige à faire définitivement une croix sur la CAN 2019. Pour rappel, Ndiaye n’était plus convoqué en sélection depuis le Mondial 2018 qu’il avait disputé en tant que titulaire.