Le dossier des incidents du Caire et le caillassage du bus de l’équipe d’Algérie par des supporters égyptiens, le 11 novembre 2009, sera bouclé mercredi 10 mars, à l’issue de l’ultime audition des parties concernées par cette affaire. Trois solutions devraient être étudiées par la FIFA: la première, la plus plausible, est une sanction financière; la seconde, une suspension de terrain et la troisième, une exclusion de la Coupe du monde 2014.