Pour la sixième fois consécutive, Mario Balotelli n’a pas été convoqué par José Mourinho. Cette fois, le jeune attaquant d’origine ghanéenne manquera le quart de finale aller de la Ligue des Champions entre l’Inter et le CSKA Moscou, ce mercredi. « Le groupe est supérieur à n’importe quel joueur. C’est la chose la plus importante, a tenté d’expliquer Samuel Eto’o en conférence de presse. Et même si, personnellement, j’apprécie beaucoup Mario, je peux dire franchement que demain (mercredi), il ne me manquera pas. J’aime Mario, je l’aimerai toujours. Mais nous sommes à un moment capital et c’est le groupe qui compte. Et si Mario veut en faire partie, il sait ce qu’il doit faire, ce n’est pas au groupe de courir après lui. »