A son retour de la Coupe d’Afrique des Nations, l’attaquant camerounais Samuel Eto’o avait passé quelques matches sur le banc de l’Inter. Pas assez pour que le Camerounais en tienne rigueur à son entraîneur, José Mourinho. « Quand l’entraîneur a pris la décision de me mettre sur le banc, cela a été difficile pour moi car depuis quelques saisons, j’avais l’habitude de toujours jouer, a expliqué l’ancien Barcelonais au cours d’un point presse tenu à la veille du quart de finale aller de la Ligue des Champions contre le CSKA Moscou. J’ai parlé à plusieurs reprises avec coach José et je crois que si j’avais baissé les bras à cette période, si je n’avais pas réagi, je ne serais certainement pas aujourd’hui au meilleur de ma forme. Je peux donc dire que cette période m’a servi pour revenir à un niveau encore plus haut. »