A la suite du boycott de McDonald Mariga de prendre part au match éliminatoire pour la CAN 2013 face au Togo (2-1), le 29 février, en raison de primes impayées et de billets d’avion à ses frais, le président de la Fédération kényane de football, Sam Nyamweya, a adressé un courrier au milieu de terrain de Parme pour tenter de résoudre le différend, indique la BBC. Le dirigeant aurait également demandé des copies des billets en question pour que le milieu de terrain soit remboursé. « Après beaucoup de réflexion et d’introspection, j’ai pris la décision audacieuse de vous envoyer ce courrier pour résoudre les problèmes découlant de ce regrettable malentendu et répondre aux questions restées en suspens et qui ternissent l’image de notre nation« , peut-on notamment lire dans ce courrier. Un virage à 180 degrés donc pour l’instance du football kényan, qui, après le boycott de Mariga, avait fustigé le comportement du joueur. Pour rappel, l’ancien Intériste réclame près de 15 000 # à sa fédération, des frais liés à ses déplacements pour rejoindre la sélection nationale et qu’il aurait payé de sa propre poche.