Mardi, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l’appel de la Fédération kenyane de football (KFF) demandant à la Fédération internationale de la reconnaître au détriment de sa rivale, la FKL (Football Kenya Limited) créée avec l’agrément de la FIFA. « En l’absence de toute base légale qui aurait pu permettre à la KFF d’être reconnue comme membre de la FIFA, le TAS a rejeté la demande de la KFF », a fait savoir l’instance dans un arrêt publié à son siège de Lausanne.