La Coupe d’Afrique des Nations aura bien lieu en dépit du mitraillage du bus de la délégation togolaise qui a fait un mort et neuf blessés vendredi, a confirmé la Confédération africaine de football (CAF). « Notre grande préoccupation concerne les joueurs mais la Coupe va avoir lieu », a déclaré Souleymane Habuba, directeur de la communication de la CAF. Retour au football, donc, dès dimanche pour le match d’ouverture qui oppose l’Angola au Mali.