A l’occasion d’un match amical entre la Russie et la Côte d’Ivoire ce mercredi au Lokomotiv Stadium, afin de préparer le dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013 en Afrique du Sud, les Eléphants ont ramené un nul (1-1) de leur déplacement à Moscou.


Pour la première confrontation avec la Russie dans son histoire, la Côte d’ivoire a concédé un nul face à la sélection de Fabio Capello (1-1). Dès le début du match, les Eléphants se montrent dangereux par une frappe de leur capitaine Didier Drogba bien captée par le gardien Igor Akinfeev (0-0, 5e). La Russie, qui a débuté la rencontre sans sa star Andrei Arshavin, se reprend sur un coup franc bien tiré par Roman Pavlyuchenko (0-0, 16e). Les Ivoiriens obtiennent à leur tour un coup de pied arrêté, frappé par Drogba, qui passe juste à côté du poteau droit (0-0, 21e).

A un quart d’heure de la fin de cette première période, le capitaine de la sélection russe Igor Denisov tente un tir des 25 mètres qui ne passe pas loin des buts du gardien ivoirien Daniel Yeboah, qui remplace Copa Barry, blessé. Juste avant que l’abrite ne renvoie les deux équipes aux vestiaires, la Russie se procure un nouveau coup franc qui n’apporte rien.

Gradel évite la défaite

En début de seconde période, la Côte d’Ivoire concède une faute qui amène un énième coup franc en faveur des hôtes qui, par l’intermédiaire d’Alan Dzagoev, marquent en plaçant le ballon dans le petit filet gauche d’un Daniel Yeboah impuissant (1-0, 55e). Dans la foulée, le milieu du CSKA Moscou cède sa place à Andrei Arshavin qui entre sur le terrain sous les sifflets du public qui n’a pas apprécié son comportement après l’élimination de son pays lors de l’Euro 2012 en Pologne et Ukraine. Dix minutes plus tard, les hommes de Sabri Lamouchi se réveillent par le biais du jeune milieu de terrain de Manchester City, Abdul Razak, qui touche le poteau lors d’un tir à bout portant dans la surface de réparation (67e).

Un retour en forme des Eléphants qui va payer car sur un centre de l’extérieur de pied du Parisien Siaka Tiené, le Stéphanois Max-Alain Gradel reprend le ballon de la tête à deux reprises pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 77e). C’est sur ce score de parité que les deux sélections se quittent. Un bon résultat pour les coéquipiers de Kolo Touré qui peuvent aborder avec sérénité leur double confrontation à venir face au Sénégal en septembre pour se qualifier à la CAN 2013 en Afrique du Sud.

 Le onze de départ ivoirien : Yeboah – Eboué, Bamba, Kolo Touré, Tiéné – Razak, Yaya Touré, Zokora – Keita, Drogba (cap), Gradel.