Les « Eléphants » de Côte d’Ivoire ont quitté le Mondial de football avec les honneurs. Ils ont battu à Munich la Serbie-Monténégro sur le score de 3 buts à 2 en match comptant pour la troisième et dernière journée du Groupe C. C’est la première victoire ivoirienne de l’histoire de la Coupe du Monde.


C’était sans doute le dernier match du sélectionneur ivoirien, Henri Michel. Lassé par la pression populaire et les attaques de la presse, l’entraîneur français devrait quitter ses fonctions prochainement. Mais bien que la Côte d’Ivoire ait été éliminée, il faut rendre hommage à Henri Michel et à ses 23 joueurs, car les Eléphants ont marqué cette Coupe du Monde par la qualité de leur jeu, faisant douter deux prétendants au titre, l’Argenine et les Pays-Bas. Nul doute qu’avec l’expérience acquise lors de ce tournoi les Eléphants ne se prépare de beaux lendemains.

Le fil du match

Les Serbo-Monténégrins avaient ouvert la marque à la 10ème minute par Nikola Zigic, aggravant le score à la 20ème minute grâce à Sasa Ilic. Menés 2-0, les Eléphants n’ont pas abandonné et ont réduit la marque à la 36ème minute sur un penalty transformé par Aruna Dindane. Dindane qui réussira le doublé en églisant d’une belle tête piquée à la 67ème minute de jeu.

Le but de la victoire a été obtenu à la 86ème minute sur un penalty transformé par Bonaventure Kalou, entré en jeu à la seconde période.

La Côte d’Ivoire avait perdu ses deux premiers matches successivement face à l’Argentine (1-2) et aux Pays-Bas (1-2), les deux équipes qualifiées pour les huitièmes de finale qui ont fait un match nul 0-0.
Classement final du Groupe C :

1. Argentine 7 pts

2. Pays Bas 7 pts

3. Côte d’Ivoire 3 pts

4. Serbie Monténégro 0 pt

Avec Panapress