La Tunisie, vainqueur sans forcer 2 buts à 0 de l’Afrique du Sud, se qualifie pour les quarts de finale de la CAN 2006. Les Aigles de Carthage rejoignent à la première place du Groupe C la Guinée qui a disposé de la Zambie par 2 buts à 1 grâce à un doublé de Feindouno.


Pour la deuxième fois en deux matchs la Zambie a ouvert le score, et comme contre la Tunisie dimanche dernier, les zambiens n’ont pas réussi à tenir le score. Il s’en est pourtant fallu de peu cette fois-ci pour que les « Chipolo Polo » obtiennent un match nul mérité, mais Feindouno en avait décidé autrement. Entreprenante et bien en place, la Zambie a dominé la première période et est logiquement récompensée de ses efforts à la 33ème minute de jeu lorsque son capitaine, Elijah Tana, reprend victorieusement un corner de la tête. Dans la minute suivante les « Chipolo Polo » ratent le KO sur une belle incursion de Mbesuma, bien stoppée par Diarso, le gardien guinéen.

La Guinée sur la fin

La deuxième mi-temps commence comme la première, par une domination zambienne, mais la Guinée ne cède pas. Au contraire, Feindouno, l’attaquant vedette de l’AS Saint Etienne et du « Sily national » de Guinée va retourner la situation. D’abord sur un penalty consécutif à une faute sur Fodé Manséré à la 74e minute. Puis, alors que l’on s’achemine doucement vers un partage équitable des points il place, à la 92e minute, une frappe sous la transversale pour qualifier son équipe.

La Tunisie sans souci

C’est sous un déluge que la Tunisie a confirmé son statut de favori. Il s’est imposé sans forcer face à des « Bafana Bafana » bien décevants. La première mi-temps fut surtout un festival d’erreurs, mais les Aigles de Carthage surent profiter des conditions climatiques difficiles. Sur une mauvaise relance de Mc Carthy, Santos adresse un tir qui file entre les doigts du gardien sud-africain, bien peu inspiré sur ce coup. Avec ce quatrième but Santos rejoint le camerounais Eto’o en tête du classement des buteurs.

En deuxième mi-temps, à l’heure de jeu, une belle frappe de Ben Achour en pleine lucarne qualifie la Tunisie et élimine les « Bafana Bafana ». La première place du Groupe C se jouera donc lundi prochain à Alexandrie entre Guinéens et Tunisiens.