casttle-11.gif

Le Cameroun a fait forte impression, ce jeudi, en battant le Zimbabwe cinq buts à trois. Triplé de Patrick M’Boma, doublé de Modeste Mbani, les attaquants des Lions Indomptables étaient à l’honneur. Ils n’ont laissé aucune chance aux Warriors, d’ores et déjà éliminés de la Coupe d’Afrique des nations de football.


Il ne faut pas réveiller un lion qui dort. Les Lions Indomptables ont balayé les Warriors du Zimbabwe sur le score fleuve de cinq buts à trois. Les Camerounais, menés à la marque dès la 8e minute de jeu, n’ont pas douté. A croire même qu’ils n’attendaient que ça pour faire parler la poudre. Un match débridé pour un festival de buts où les joueurs de Winfrid Schäfer n’ont jamais parus en difficulté face à aux Zimbabwéens, qui n’ont pourtant pas démérité mais dont l’aventure s’arrête là.

Patrick M’Boma, imposé dans le collectif par le public camerounais et le Président de la République, Paul Bya, a fait taire ses détracteurs avec un joli triplé (30′, 43′ et 63′). Avec cette performance, il prend la tête de buteurs de cette Can 2004 avec quatre réalisations. On attendait également à la fête Samuel Eto’o fils, nominé pour le titre de meilleur joueur africain 2003. Il n’a malheureusement pas pu briller. Avec un beau doublé (38′, 65′), Modeste Mbani s’est substitué au goléador du Real Majorque (Espagne) pour soigner le score.

En attendant de choc Cameroun-Egypte

casttle-11.gifSi l’attaque des Lions a fait forte impression, la défense a en revanche montré ses faiblesses. Péchant d’un manque de concentration, elle s’est faite plusieurs fois surprendre par les Warriors. Les Camerounais se sont fait cueillir à chaque début de mi-temps. Et deux fois par le même homme : Peter Ndlovu. Le sociétaire de Sheffield United (deuxième division anglaise), inscrit de la tête le premier but de son équipe à la 8e minute. Il récidive en seconde période sur penalty à la 46e minute, sur une faute incontestable de Rigobert Song. Esrom Nyandoro (88′) sauvera définitivement l’honneur des joueurs d’Afrique australe d’une superbe frappe des 25 mètres. Un des plus beaux buts de la compétition.

Après son décevant match nul, un partout, dimanche dernier contre l’Algérie, les coéquipiers de M’Boma, ont définitivement remis les pendules à l’heure. Les mauvaises langues noteront toutefois que les Lions Indomptables ont brillé face à une bien pale équipe du Zimbabwe qui, pour sa première participation à la Can, n’a remporté aucun match. Le véritable test aura lieu mardi prochain contre l’Egypte. Un choc au sommet entre les deux quadruples champions d’Afrique.