Le président du Comité d’organisation de la coupe du monde de football 2006, l’Allemand Frantz Beckenbauer a déclaré, vendredi à Abidjan, que les « Eléphants » de Côte d’Ivoire, bien que logés dans une poule « difficile », conservent toutes leurs chances de qualification.


« Je pense que le premier match des Ivoiriens contre l’Argentine sera une rencontre intéressante, tandis que celui contre la Hollande sera attrayant et plein de suspens. Par contre, je prédis une victoire (2-0) pour la Côte d’Ivoire devant la Serbie », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

« La Côte d’Ivoire évoluera dans un groupe difficile certes, mais cela ne fait pas peur. Cette formation ivoirienne regorge de talents dont Didier Drogba et Guy Demel qui évolue à Hambourg. Si ces joueurs ont réussi à s’imposer dans leur poule qui comprenait le Cameroun lors de la phase éliminatoire, il faut compter avec eux pour ce mondial », a indiqué M. Beckenbauer.

Il justifie son optimisme par les qualités de l’entraîneur Henri Michel qu’il connaît, selon lui, depuis de longues dates et pense qu’il sera capable de réaliser les mêmes performances qu’avec les clubs qu’il a déjà dirigés.

« Je connais bien Henri Michel, qui a réussi de bonnes choses dans le milieu du football. Je ne connais pas un entraîneur plus expérimenté et meilleur que lui. Avec lui, la France a atteint les demi-finales du Mondial de 1986 », a-t-il ajouté.

On rappelle que Frantz Beckenbauer visitera les 31 pays qualifiés pour le Mondial et que la Côte d’Ivoire est la 16ème étape de son périple. Après Abidjan, il s’est envolé pour Accra au Ghana.