Scènes intolérables samedi lors du match déterminant de la Ligue des champions africaine entre Al Hilal et Al Ahly (1-1). A la 73e minute, les supporters du club soudanais ont envahi le terrain pour s’en prendre à l’arbitre de la rencontre, le Marocain Redouane Jiyed, et les forces de l’ordre ont dû intervenir en plein match pour protéger l’officiel.

Après plusieurs minutes d’interruption, la partie a finalement pu aller à son terme, avec l’élimination d’Al Hilal, mais la commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de lourdement sanctionner le club soudanais, qui écopé de 4 matchs à huis clos et de 100 000 dollars d’amende (dont 50 000 $ avec sursis), indique un communiqué de la CAF ce mardi.

Avant la rencontre, le club d’Omdurman avait contesté la désignation de Redouane Jiyed pour arbitrer ce match, en vain, ce qui a sans doute accentué le climat électrique de cette rencontre…

Le communiqué de la CAF

«Suite aux incidents du match de la sixième journée de Ligue des Champions Total de la CAF 2019/2020 entre Al Hilal (Soudan) et Al Ahly (Egypte) disputé le samedi 1er février 2020 à Omdurman, la commission de discipline de la CAF s’est réunie le mardi 4 février 2020, et a décidé ce qui suit:

– Le rapport de l’arbitre atteste que le match s’est terminé sur le score 1-1, par conséquent le résultat du match est maintenu et confirmé.

– Al Hilal va disputer quatre (4) matchs interclubs de la CAF à huis clos;

– Une amende de 100 000 USD est infligée à Al Hilal; dont un sursis de 50 000 USD à condition de ne être pas reconnu coupable d’une infraction similaire pendant un an;

– Une interdiction de cinq matchs Interclubs de la CAF et une amende de 10 000 USD sont infligées à Hassan Mohamed, responsable d’Al Hilal.»

 

Les incidents en vidéo