Réunie ce mardi en comité exécutif d’urgence à Paris, la Confédération africaine de football (CAF) n’a pas encore tranché quant aux suites à donner à la finale retour de la Ligue des champions entre l’Espérance Tunis et le Wydad Casablanca (1-1, 1-0), définitivement interrompue à la 60e minute dans la confusion générale vendredi.

Après avoir débuté à 11h heure locale (9h en temps universel), la réunion de la CAF, qui a également abordé d’autres sujets, a été interrompue 1h30 plus tard sans qu’une décision n’ait été prise à ce sujet. Les présidents des fédérations africaines ont en effet rendez-vous à l’Elysée avec le président Macron et les délibérations ne reprendront qu’après cette visite, soit à partir de 19h30 heure locale (17h30 en temps universel).

Réunis devant l’hôtel Hyatt Regency Paris Etoile, où a lieu la réunion, les supporters des deux camps vont devoir prendre leur mal en patience…

Les supporters de l’Espérance et du WAC mettent la pression