Youssef Rabeh traîne sa réputation comme une guigne. Après avoir été viré du Levski Sofia pour sa mauvaise conduite et vendu au club russe de Anzhi Machachala, le bad boy du ballon rond marocain a disparu sans donner signe de vie. En effet, deux semaines après avoir rejoint son nouveau club, le Lion de l’Atlas s’est évaporé sans laisser la moindre trace. Son agent Nikolay Zhenov, déçu du comportement de son protégé, aurait même essayé de contacter les proches du défenseur. « Rabeh nous a poignardé dans le dos, aurait déclaré son agent, comme le rapporte mountakhab.net. Nous n’avons pas d’autres choix que d’informer la FIFA et les fédérations bulgare et marocaine à propos de son cas. »