Alors que la FIFA avait lancé un ultimatum jusqu’à lundi 18h, le Nigeria est revenu sur sa décision de retirer sa sélection de football pour les deux années à venir, après sa terne performance au Mondial sud-africain, selon une source présidentielle.