La fédération de football du Nigeria aurait approché Hassan Shehata, tout frais champion d’Afrique en titre. Le technicien égyptien, qui a emmené les Pharaons vers un troisième titre de rang, se plairait à guider les Super Eagles au Mondial sud-africain.


Gagner trois titres continentaux de rang, forcément, cela attire les convoitises. Résultat, Hassan Shehata, le coach des Pharaons, est un homme courtisé.

A en croire [filgoal.com

 >, l’entraîneur de l’Egypte, triple championne d’Afrique en titre sous ses ordres, aurait été approché par les Super Eagles du Nigeria afin de prendre la main la sélection, qualifiée pour le Mondial en Afrique du Sud. Shuaibu Amodu n’étant pas conservé par la fédération nigérianne, c’est désormais le technicien de 60 ans qui tiendrait la corde.

Et l’ancien attaquant du Zamalek ne serait pas insensible aux sirènes de la sélection mondialiste, comme il l’a expliqué sur la chaîne de télévision Modern Sport: « Ils ont montré un certain intérêt, c’est vrai. Ils voudraient que je prenne les rênes de la sélection pour la Coupe du monde. Ce serait un véritable honneur de travailler durant un Mondial. Mais c’est la fédération égyptienne qui aura le dernier mot et décidera si je peux travailler avec le Nigeria de façon temporaire. »

Les hommes de Shehata ont impressionné durant la CAN angolaise, qu’ils viennent de remporter, en remportant tous leurs matches jusqu’à la finale. Maîtres incontestés de l’Afrique depuis 2006, les Pharaons ont cependant échouer dans la dernière ligne droite dans la course à l’Afrique du Sud, battus par l’Algérie dans un controversé match de barrage (1-0). Quel que soit l’homme sur le banc des Super Eagles, le Nigeria aura fort à faire dans le groupe B de la Coupe du monde avec l’Argentine, la Corée du Sud et la Grèce.