Les « Lions » du Sénégal ont superbement arraché leur billet de qualification à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN, Ghana 2008), en battant le Burkina Faso par 5 buts à 1, samedi à Dakar, en match comptant pour la dernière journée des éliminatoires du groupe 7.


Le score à la mi-temps était pourtant de 1-1, après l’ouverture du score de Nguirane Ndaw à la 25ème minute de jeu pour le Sénégal et l’égalisation burkinabé signée Alain Traoré à la 36ème minute.

En seconde période, le sélectionneur du Sénégal, le technicien franco-polonais Henri Kasperzack, a effectué deux remplacements concluants, dans la mesure où Ousmane Ndoye, entré au milieu du terrain à la place de Pape Bouba Diop, a permis au Sénégal de rependre l’avantage au score, à la 72ème minute.

L’autre remplaçant, l’attaquant Henri Camara, entré au même moment que le premier, à la place de Mamadou Niang, a signé un doublé, à la 75ème et à la 83ème minute, permettant du coup à son équipe de plier le match.

Pour définitivement assommer les « Etalons », le capitaine du Sénégal El Hadj Diouf a fait parler sa force de frappe à la 91ème minute, inscrivant le cinquième but de son équipe.

Avec cette victoire, le Sénégal, qui était au coude à coude avec la Tanzanie, termine leader de son groupe avec 11 points.

Quel que soit le verdict de la rencontre entre la Tanzanie et la Mozambique, l’autre match de la dernière journée du groupe 7, les deux équipes sont désormais éliminées, au même titre que le Burkina Faso, lanterne rouge avec seulement 4 points.