Kanga Akalé, le joueur du RC Lens, n’était pas dans les petits papiers du staff en début de saison. Pour autant, il a su revenir et fait désormais partie intégrante du groupe Sang et Or. « Quand je vois d’où je suis parti… Je n’étais même pas à la cave. J’étais dans un trou. Je me suis dit que je n’allais peut-être même ne plus jouer au football ! La chance a fait que j’ai pu revenir. J’ai joué plus de matchs. Je suis fier de ce que j’ai réalisé à ce moment-là. Ça a aussi permit à l’équipe d’élever son niveau de jeu. Le retour des « bannis », comme on nous appelait à l’époque, a mis un peu de pression sur les joueurs en place. Tout le groupe a été gagnant dans cette affaire », a-t-il expliqué à La Voix du Nord.