Petit à petit, le RC Lens se rapproche du maintien. Avec 40 points, les Sang et Or ne sont plus qu’à deux points du précieux sésame. Pour Adil Hermach, le milieu marocain du RCL, c’est un soulagement. « On avait les jambes lourdes et on a subi les premières chaleurs. Il faut retenir de ce match que l’on prend un point de plus qui nous permettrait d’acquérir définitivement le maintien. Même libérés, nous n’avons pas fait un grand match cet après-midi. Maintenant on prend ce petit point et on la ferme », a expliqué le Lion de l’Atlas sur le site officiel du club nordiste.