Les  » Guerriers  » du Zimbabwe et les  » Bafana Bafana  » d’Afrique du Sud s’affrontent aujourd’hui au stade d’Elis Park de Johannesburg. Les footballeurs Zimbabwéens, espèrent être qualifiés pour la phase finale de la Coupe du Monde de football 2002. Une première.


Le derby s’annonce tendu. Les  » Guerriers  » du Zimbabwe et les  » Bafana Bafana  » d’Afrique du Sud s’affrontent, ce samedi, au stade de Johannesburg. Du côté zimbabwéen, c’est la première fois que se profile une qualification en Coupe du Monde.

L’équipe est classée troisième dans la poule E tandis que les Sud-Africains sont premiers. Seuls les premiers de chaque poule seront qualifiés et tous les espoirs sont permis pour le Zimbabwe car la Guinée, deuxième au classement, a été expulsée de la Fifa ( Fédération internationale de football ).

Coup dur

La pression qui stimule les joueurs joue en leur faveur et l’équipe semble confiante. En 1992, les Guerriers avaient défait sur leur terrain les Bafana Bafana, 4 à 1, devant les 50 000 supporters du National stadium sport de Harare.  » Une victoire sur nos voisins du Sud en 1992 n’était pas un exploit impossible « , soulignait la semaine dernière, le Zimbabwéen Peter Ndlovu. Le joueur, évoluant actuellement en Angleterre, espère bien réitérer la performance.

Les deux Sud-Africains Wilfred Mugeyi et Philemon Masinga, seront avec Ndlovu les seuls survivants de la rencontre du 16 août 1992 qui auront la possibilité de revivre un derby sur la pelouse du stade Elis Park.

Coup dur pour les Bafana Bafana : trois joueurs clés internationaux, Dumisa Ngobe, Delron Buckley et Bradley Carnell, ne disputeront pas la rencontre pour cause de blessures.