Les Super Eagles sont invités par leur fédération à raison garder, à remiser au placard leurs caprices de stars. La Fédération nigériane de football instaure un  » code de bonne conduite  » et met sur la touche les récalcitrants. Premières victimes : Nwanko Kanu et Sunday Oliseh.


Fini les caprices, la Fédération nigériane de Football (NFA) a décidé de rappeler à l’ordre ses internationaux à trois mois de la Coupe du monde. Les menaces des professionnels de ne pas rejoindre l’équipe nationale si les primes ne sont pas revues à la hausse et les manquements à la discipline ont miné le football nigérian.  » Nous n’accepterons plus aucun désordre parce que tout le monde saura ce qui est en jeu. Cela existe partout dans le monde, le Nigeria ne doit pas être une exception. Nous introduirons un code de bonne conduite avant le coup d’envoi de la Coupe du monde « , tranche Taiwo Ogunjobi, Secrétaire général de la Fédération nigériane de football. Après avoir cédé à toutes les revendications des joueurs, la NFA se résigne à utiliser la manière forte. Pour l’instant, les joueurs n’ont pas encore réagi.

Les héros sont fatigués

La presse et les responsables nigérians de football se sont déchaînés sur les Super Eagles après leur élimination de la Coupe d’Afrique des nations par le Sénégal en demi-finales. Adulés avant la Can, les joueurs sont soumis depuis à une pluie de critiques. Le nouveau sélectionneur national, Adeboye Onigbinde, veut rajeunir son équipe et donner leur chance aux joueurs évoluant au Nigeria. Il n’a pas retenu l’avant-centre d’Arsenal, Nwanko Kanu, et le capitaine Sunday Oliseh, sociétaire de Dortmund, pour le match amical contre le Paraguay, le 26 mars à Londres. Une façon de mettre la pression sur les professionnels.

Pour Adeboye Onigbinde, les Super Eagles sont fatigués et il est temps de passer le ballon aux jeunes.  » Nos joueurs sont vieillissants. S’ils refusent de quitter le football, le football les quittera. Nous ne pensons pas au présent mais à l’avenir « . Mais, à trois mois de Séoul, il semble peu probable qu’il puisse se passer de ses héros fatigués.

Lire aussi :

Les Super Aigles sont déprimés.

Les Aigles se rebiffent.

Pour une poignée de dollars .