Il ne fallait pas bon recevoir pour cette première journée de la Ligue des Champions. Au final, le TP Mazembe, l’Espérance Tunis et la JSK, qui se déplaçaient, se sont imposés. Seul Al Ahly n’y est pas parvenu, ramenant tout de même un nul du Nigeria. ES Sétif, Heartland, Ismaily et FC Dynamos voudront se rattraper à la fin du mois.



 Groupe A

Dynamos (ZIM) 0-2 TP Mazembe (RDC)

Le champion en titre débute bien. Face au surprenant et ambitieux champion du Zimbabwe, le TP Mazembe a assuré grâce à un doublé de son attaquant zambien Given Singuluma. Les deux buts du meilleur buteur du CHAN 2009 ont été inscrits aux 17e et 33e minutes de la rencontre. Un bon début pour le tenant face à d’accrocheurs Dynamos dans un match dominé de bout en bout par les Congolais. Malgré tout, Elvis Chiweshe, l’entraîneur des Dynamos FC, restait confiant après la défaite contre Mazembe : « Nous restons dans le coup pour la suite de la compétition. »

ES Sétif (ALG) 0-1 Espérance Tunis (TUN)

Ancien champion d’Afrique, l’Espérance de Tunis a démarré la seconde phase de la Ligue des Champions en allant s’imposer sur la pelouse du Stade du 8 mai 1945 à Sétif. Les Sang et Or ont décroché les trois points grâce à un but de Wadji Bouazzi, sur un centre au cordeau d’Oussama Darragi, au début de la seconde période (52e). Encore peu affûtés au plan physique, les Sétifiens, amoindris par l’absence pour blessure de leur meneur de jeu, Lazhar Hadj Aïssa, n’ont pas été en mesure de rivaliser avec un bloc tunisien soudé, homogène et mieux préparé. Ils auraient toutefois pu égaliser sur une frappe du jeune défenseur Abderrhamane Hachoud renvoyée par la barre transversale.

 Groupe B

Heartland (NGA) 1-1 Al-Ahly (EGY)

Al Ahly était pari au Nigeria avec l’incertitude que génère un premier match de compétition après une longue trêve. Le sextuple champion d’Afrique s’en est sorti de façon positive en rapportant un point de son déplacement à Owerri. Après l’ouverture du score par Bello Koformata, sur un bon service de John Owoeri, les Nigérians ont levé le pied laissant l’ogre égyptien revenir dans la partie. Voyant que son milieu de terrain Ahmed Hassan-Ahmed Shokri n’avait pas la puissance de feu nécessaire, Hossam El Badri décida alors de les remplacer par le tandem Mohamed Barakat-Hossam Ghaly. Coaching gagnant puisque les Egyptiens égalisent sur penalty transformé par l’inusable Mohamed Aboutreika (74e).

Ismaily (EGY) 0-1 JSK (Algérie)

Pour sa première sortie en Champions’ League africaine, la JSK est revenue avec un précieux succès de son déplacement en Égypte où elle a réussi à épingler la formation locale d’Al Ismaily. Un coup de tête de Essaïd Belkacem à un quart d’heure de la fin a fait craquer la défense des Egyptiens. Un bon début pour les Kabyles qui entament leur campagne africaine par une victoire précieuse.

 La deuxième journée: TP Mazembe-ES Sétif (01.08) et Espérance Tunis-Dynamos (31.07); JSK-Heartland (31.07), Al Ahly-Ismaily (01.08)