Ce week-end, les clubs africains attaquent la troisième journée de la compétition phare du football de club du continent: la Ligue des Champions. Il y a deux chocs dans chaque groupe. Dans le groupe A, le tenant du titre TP Mazembe affronte l’Espérance de Tunis et dans le groupe B, le JS Kabylie reçoit Al Ahly.



 Groupe A

Dynamos – ES Sétif (15 août 15h)

Malheur au vaincu ! Le champion du Zimbabwe, le FC Dynamos, est dos au mur. Après avoir concédé deux défaites face aux deux grands favoris du groupe, le TP Mazembe et l’ES Tunis, il doit se reprendre pour garder une chance de se qualifier pour les demi-finales. Idem pour le club algérien de l’ES Sétif, auteur d’une bonne performance face au tenant du titre congolais, le TP Mazembe, lors de la dernière journée (2-2). Les Algériens doivent confirmer pour rester dans le coup.

TP Mazembe – ES Tunis (15 août 15h30)

Ces deux équipes sont invaincues après deux journées. L’Espérance de Tunis a une bonne carte à jouer ce dimanche face au tenant du titre. Le TP Mazembe sera privé de son meilleur joueur Trésor Mputu et de Guy Lusadisu, tous les deux suspendus. Des absences qui risquent d’handicaper le club congolais. Mais les Aigles Noirs ont des ressources. Et un titre à défendre.

 Groupe B

Ismaily – Heartland (15 août 21h30)

C’est un choc entre deux équipes qui courent toujours après leur première victoire. Ismaily-Heartland ou une rencontre entre deux formations qui n’ont remporté aucune rencontre après deux journées. Le perdant de ce match pourrait dire adieu à la demi-finale. Les Egyptiens d’Ismaily auront l’avantage du terrain face au dernier finaliste de cette compétition. Les Nigérians de Heartland devront quant à eux retrouver leur niveau de jeu de la saison dernière pour ramener les trois points de ce déplacement en Egypte.

JSK – Al Ahly (15 août 22h)

Choc en perspective entre JS Kabylie et Al Ahly ! Le vainqueur pourrait prendre une sacrée option pour les demi-finale. Avantage au club algérien de la JSK, qui a remporté ses deux premières rencontres et reçoit à la maison. Attention à Al Ahly qui reste un grand d’Afrique et veut récupérer son trône. Les stars de la sélection égyptienne, Abou Treika, Ahmed Hassan et Wael Gomaa, peuvent jouer un mauvais tour aux Canaris algériens.

 A lire également :

La première journée de la Ligue des Champions d’Afrique

La deuxième journée de la Ligue des Champions d’Afrique