Souvent sifflé cette saison par son son propre public, Jean II Makoun a offert la victoire à l’Olympique Lyonnais d’une magistrale frappe de 25 mètres, mardi soir face au Real Madrid en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions (1-0). Après la rencontre, le milieu international camerounais se défendait de tout désir de revanche. « Non, il n’y a pas de revanche, c’est le jeu, c’est comme ça, on est contents d’avoir gagné, a déclaré l’ancien Lillois au micro de Canal+. Je suis content d’avoir marqué, et surtout qu’on ait marqué. Au départ j’essaie d’avoir une solution avec Licha (Lisandro Lopez, NDLR), il fait un appel et les défenseurs ont beaucoup reculé, j’ai tenté ma chance. »