Epargné pour l’instant par les huis clos qui se généralisent en Europe en raison du coronavirus, Anfield est prêt pour une de ces soirées magiques dont il a le secret. Alors que Liverpool a été battu 1-0 par l’Atletico Madrid à l’aller, le peuple rouge doit pousser fort ses favoris pour renverser la vapeur ce mercredi en 8e de finale retour de la Ligue des champions.

Face à un adversaire jamais aussi redoutable que quand il a un avantage à défendre, ça ne sera pas simple et l’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, a prévenu en conférence de presse : «l’Atletico est la meilleure équipe du monde quand il faut défendre bas.»  Méconnaissable à l’aller, le tenant du titre n’avait pas cadré le moindre tir et Sadio Mané n’avait pas échappé au naufrage, lui qui s’était surtout distingué par sa nervosité, échappant de peu à l’expulsion, ce qui avait incité Klopp à le remplacer dès la mi-temps. Le technicien avait ensuite dénoncé les provocations des joueurs madrilènes.

Mané souvent décisif en 8es

Mais le Sénégalais revenait alors tout juste de blessure et, malgré la mauvaise passe de son équipe (3 défaites en 5 matchs toutes compétitions confondues), il a entretemps repris des couleurs comme en atteste son implication sur les deux buts contre Bournemouth (2-1) samedi en Premier League avec un but et sa passe pour son compère Mohamed Salah.

Rappelons en plus que le finaliste de la CAN 2019 a pris pour habitude de briller en 8es de finale de C1 ces deux dernières années avec un triplé contre Porto (5-0) en 8es aller en 2018 et un doublé au retour face au Bayern Munich (3-1) la saison dernière. Une nouvelle performance de ce genre ce soir tomberait à pic pour son équipe…