Attaquant de l’OL et international Espoirs français, Moussa Dembélé n’a absolument pas l’intention de jouer pour le Mali. Interrogé sur la perspective de rejoindre les Aigles, l’agent du joueur a « ri au nez » du sélectionneur adjoint malien Fousseini Diawara.


Recruté l’été dernier par l’Olympique Lyonnais, l’attaquant Moussa Dembélé (22 ans) est né en France et actuellement international Espoirs tricolore mais le Gone possède des origines maliennes qui pourraient aussi lui permettre de défendre les couleurs des Aigles s’il le souhaite. Sauf que pour l’heure, cette perspective ne tente absolument pas l’ancien élément du centre de formation du PSG. Le sélectionneur adjoint du Mali, Fousseini Diawara, a bien tenté sa chance mais il a été sèchement rembarré par l’agent du joueur.

« Nous essayons de convaincre des binationaux de venir nous rejoindre, c’est le cas de Dembélé de Lyon mais ce n’est pas facile au vu de la situation actuelle à la Fédération (malienne de football, où un comité de normalisation est en place)« , a expliqué l’ancien défenseur dans des propos relayés par l’APS et tenus sur le plateau de l’émission Talents d’Afrique. « Actuellement, il est presque impossible avec certains binationaux, d’ailleurs, l’agent de Dembélé m’a ri au nez quand je lui ai parlé de l’intérêt du Mali pour Dembélé. Ça fait mal qu’on se fasse rire au nez… »

Dembélé ne jure que par les Bleus

Malheureusement, les Aigles savent que ce dossier s’annonce très compliqué. Dembélé a eu besoin de 6 mois pour s’adapter à l’OL mais depuis mi-janvier, l’attaquant donne pleinement satisfaction avec 5 buts marqués en 7 matchs dont certains ont marqué les esprits comme celui face au PSG (2-1) ou encore celui de la victoire contre Saint-Etienne (2-1) inscrit au bout du temps additionnel dans le derby. Des performances qui lui ont valu de gagner ses galons de titulaire lors des 5 derniers matchs.

Et pour le Gone, l’objectif est très clairement l’équipe de France. « En tant que joueur de l’OL, on se doit d’être ambitieux : l’équipe de France est dans un coin de ma tête. Je me concentre d’abord sur le club et si mes performances sont bonnes, l’équipe de France viendra. J’essaie de mettre toutes les chances de mon côté« , expliquait récemment l’intéressé. Après N’Golo Kanté et Alassane Pléa, le Mali va donc voir un nouveau talent lui échapper…