Soirée gâchée pour Bertrand Traoré. Alors qu’il a marqué son premier but depuis le mois d’avril mardi face au Benfica en Ligue des champions (3-1), l’ailier de l’Olympique Lyonnais a dans le même temps appris une très mauvaise nouvelle puisque son domicile a encore subi une intrusion dans la soirée.

Les versions diffèrent et Lyonmag.com parle d’un cambriolage survenu avant la rencontre et affirme que le Burkinabè, entré jeu, était au courant au coup d’envoi, tandis que RMC évoque un méfait survenu pendant la rencontre et indique que l’Etalon n’aurait été prévenu qu’à la fin de la partie.

Toujours est-il qu’un ou plusieurs individus se sont introduits chez l’Etalon hier soir. L’alarme a fonctionné, mais la famille du joueur, présente au Groupama Stadium, n’a pas pu rentrer à temps et le malfrat, ou les malfrats, ont eu le temps de voler des biens de valeur qui se trouvaient dans la chambre du joueur et dans son coffre-fort. Après le vol de chaises longues sans conséquences survenu en juillet, le dénouement est cette fois plus douloureux pour le Lyonnais…