Considéré comme le grand artisan du magnifique parcours de Madagascar qu’il a conduit jusqu’en quart de finale dès la première participation du pays à la CAN, le sélectionneur Nicolas Dupuis est arrivé en fin de contrat le 31 juillet, nous informe le journal Midi-madagasikara.

Et comme le mandat du comité de normalisation arrive à son terme à la fin du mois avec de nouvelles élections prévues à la tête de la Fédération malgache (FMF), celui qui est également le coach de Fleury en France va devoir patienter avant de connaître l’identité de son nouveau boss et ses intentions à son égard. De son côté, le technicien s’est montré très clair sur son avenir après l’élimination des Barea à la CAN 2019.

«Je suis quelqu’un de fidèle et ma priorité est à Madagascar. Je ne sais pas si la priorité de Madagascar est de me garder», avait déclaré le Français. «Il a déjà eu son solde de tout compte. Peut-être, la nouvelle équipe dirigeante qui va renouveler son contrat et surtout par rapport aux promesses présidentielles» a de son côté commenté la présidente du comité de normalisation, Atallah Béatrice. Affaire à suivre…