Décédé en 2014 des suites d’une longue maladie, le gardien marocain Abdelkader El Brazi a été honoré par tout le football africain mercredi. A l’initiative de l’Association des anciens joueurs de la Renaissance sportive de Berkane (RSB), un match d’hommage a en effet été organisé au Stade municipal de la ville.

Etaient présents le président de la CAF, Ahmad, qui a enfilé les crampons pour l’occasion, et d’anciennes gloires du football africain comme le Marocain Mustapha Hadji, les Sénégalais El Hadji Diouf et Khalilou Fadiga, le Zambien Kalusha Bwalya, les Camerounais Joseph-Antoine Bell et Geremi Njitap, le Tunisien Adel Chedli, le Congolais Hérita Ilunga, l’Algérien Lakhdar Belloumi ainsi que la Camerounaise Gaëlle Enganamouit. Pour l’anecdote, les anciennes gloires africaines l’ont emporté 2-1 face à une sélection composée d’amis du défunt.